banner1474

2′- Oxo-PCM (DXE – DCK – DeschloroKetamine)

2′- Oxo-PCM (DXE – DCK – DeschloroKetamine)

Grande amaze à la rencontre de cette molécule de la famille Arylcyclohexylamine, les gatherings anglophones en parlent comme l’alternative la in addition to proche de la mxe, j’ai donc été touché au cœur de mama curiosité et ne trouvant aucune data en français j’ai décidé d’explorer la deschloroketamine et je vais donc relater brièvement mon ressenti avec cette molécule pour les intéressés!

Le gram de DCK reçu est sous forme de gros morceaux de cristal.

IMG_20160816_102628.jpg

(ici le produit est déjà légèrement concassé)

Une fois le produit travaillé et réduit en poudre fine il est temps de doser:

Les doses (également appuyés sur mon expérience) sont très similaires à ceux de la mxe je conseille en revanche aux aficionados de mixie d’y aller doucement auto le bodyload peut être très nauséeux a 50mg+.

Mon ressenti opposite du produit: (ce sera surement confus mais il est dur de relater des éléments dissociatifs selon moi)

Tout d’abord le produit se prise sans douleur des cloisons nasales ou de la pig out et le trickle est amer mais in addition to discret que celui de la mxe mais moins frais que celui de la kétamine.

J’ai testé ce produit à différents measurements allant de 20 mg à 80mg.

Les premiers effets se text style sentir vite en l’espace de 5 min à la manière de la kétamine mais la montée worldwide est de 30 min à peu prêt pour un level de +/ – 2h .

Au chief abord on trouve énormément de traceur en commun entre la DCK la K et la MXE, et on se conforte dans l’idée que la molécule est a mis chemin entre la k et mxe. Mais la dck reste malgré tout exceptional.

A faible measurements la separation est très semblable à celle de la kétamine et à strong point dosage la separation est bien in addition to mixique.

Le trip est agréable si on est posé tranquillement, on se retrouve avec beaucoup moins de mindfuck qu’avec la mxe mais souvent le mental est anxiogène accompagné de sueurs froides et de frissons psychédéliques à la manière de la mixie.

Aucun affect visuel pour moi (quelle que soit la measurements) contrairement à la mixie, je vois de légères déformations en fixant une picture elle-même fixe mais ça peut tout aussi bien être dû à la exhaustion du minute! En revanche les lumières sont in addition to intenses en particulier les yeux fermés, les children aigus le sont aussi. (mes acouphènes sifflent en affectionate comme sous mxe).

A strength de measurements j’ai été pris de nausées désagréables et je me suis allongé, dans cette position la nausée est vite parti mais la sensation de défonce s’estompe également sur corps stable. Le moindre mouvement constitution refait prendre inner voice du trip, se relever à relancer la nausée.

Les choses banales deviennent étrangement malsaine , comme regarder les JO à la télé… un assumption clairement mixique selon moi.

Je pense qu’en poussant un peu in addition to les measurements un MindFuck peut s’installer mais la nausée m’a vraiment empêché de pousser l’exploration même si je pense qu’avec le temps le corps peut s’habituer à cette gêne. (tout comme une tolérance à l’alcool qui s’installerait)

Finalement on se retrouve avec une expérience plate et impersonnel (je pense que ce ressenti est dû abreast que j’ai trop voulu comparer les effets avec ses cousins) mais à la fois chaleureuse et agréable (une fois la nausée contrôlée). Moins serious que la mixie et in addition to long que la kétamine la DCK est un compromis tout à fait unique et intéressant pour les férus de dissociatifs.

Dans tous les cas c’est la molécule que j’aurais pu confondre le in addition to aisément avec de la MXE.

Je vais continuer mon investigation autour de cette molécule que je begin à affectionner.

J’ai inner voice que tout n’est pas forcément compréhensible et complet mais je suis tout ouvert aux questions

POST YOUR COMMENTS


*

Powered by themekiller.com